mardi 1 mars 2016

Blog Martin Loume




MARTIN LOUME

http://martinloume.blogspot.fr
https://www.galerie-storme.com/artistes/

Les Ateliers du 16 : ARTISTS RUN SPACE

16 RUE BOISSY D'ANGLAS, 59000 LILLE (Métro Cormontaigne)
https://lesateliersdu16.jimdo.com/contacts/

Visite sur rendez vous T° 06 22 48 37 57
ou : jlbrochen@me.com


*

                                                                    *                     *

*

DERNIERS TRAVAUX



Hommage à Savignac affiche marouflée sur toile
Lille XI 2017 : 1,58 X 1,20
XI 2017


"Aqua Alta" Venise X 2017
Affiches lacérées marouflées sur toile
2,00 X 0,75

Venise,  Palazzo Cini 
0,82 X 0,60 : XI 2017


Staline est Mort 0,62 X 0,42 : X 2017




 
Main Square 1 : X 2017
0,70 X 0,50





Main Square 2 : XI 2017
0,80 X 0,60





Souvenirs de Delhi XI 2017
0,70 X 0,50





ÉCHECS X 2017
0,70 X 0,50





La Gloire Ultime 1,00 X 0,70
XII 2017




*

                                                                    *                     *

*

EXPOSITIONS
Galerie Frédéric Storme
Exposition MartinLOUME


" La peau des murs : un regard sur la vie "

Exposition du 7 septembre au 8 octobre 2017
2, rue de la halle 59000 Lille France
Tél : 0320558027 / gsm : 0630944130 contact@galerie-storme.com

"Splendid" 45,5 x 43,5 tehnique mixte 2016





La Voix du Nord 7 IX 2017




MARTIN LOUME

"La Peau des Murs, un Regard sur la Vie"

Le dimanche 8 octobre Martin Loume vous accueillera pour le décrochage de l' exposition ainsi qu'à la signature de son livre qui aura lieu de 16h à 19h.
livre
"Hommage à Crumb" Affiche marouflée sur ardoise


*

                                                                    *                     *

*

Galerie du IXème Concept
Rue de Capri Paris XIème
Septembre 2015

LES AFFICHES SONT LA PEAU TATOUEE DES MURS...




Depuis le mouvement des Nouveaux Réalistes (Dufrêne, Hains, Villegle, Rotella) le monde du produit standard, de la poubelle ou de l'affiche est un tableau permanent.

C'est à Venise,quand un panneau encore chatoyant mais usé par le temps a arrêté sa marche que Martin Loume a été pris par cette fièvre métropolitaine d'arracheurs, de lacérateurs, de décolleurs !

Depuis vingt ans maintenant il confectionne des affiches lacérées venues du monde entier, France, Italie, Espagne, Pologne, Pays Bas, Chine, Indes… Il continue la technique de collage/décollage destinée à faire de chaque passant anonyme un artiste potentiel et des lacunes du message promotionnel autant d'espaces de liberté.

Son travail est joyeusement subversif et politiquement poétique.


Renaud Faroux 
Historien d'art , Commissaire de l'exposition.


Martin Loume se distingue de ses collègues, topographes de rues, capteur d’affiches, dermatos enthousiastes de la « peau des murs », comme Gauguin se distingue de ses amis cloisonistes.

Dans son expression, plus proche de l’ethnologue que de l’archéologue, du montreur d’imprévu que du « nouveau réaliste », il ajoute une dimension à l’art des lacérateurs : le voyage.

L’œil de l’artiste est là, aux aguets des formes, des couleurs et des sursauts sociaux, mais, surtout, au service du cœur d’un aventurier, d’un arpenteur de son temps. Martin Loume n'est plus dans la peau des rues, mais dans celle des continents, ce n'est plus le choc Cohn Bendit / Pleyel, c'est Mao/Arafat. Cela le distingue des précurseurs comme une vache sacrée se distingue d'une vache de Boudin, comme Courbet se distingue de Boudin face à la vague.

Jean Rouch écrivait : " Nous les ethnologues-cinéastes, nous parcourons le monde en quête des rites et des gestes du quotidien."


Jean Michel Arnold



Martin Loume nous offre la peau des cités, les formes et les couleurs aux aguets des imaginaires.

Jean-Claude Carrière


Passionné d’art depuis toujours, Martin Loume n’avait jamais envisagé sérieusement de devenir artiste, jusqu’au tournant du siècle, où sur un mur de Venise, un visage de femme sur une affiche a attiré son regard et s’est imposée à lui comme une oeuvre qu'il n'a pu s'empêcher d'arracher pour l'emporter avec lui.

Les travaux de Jacques Villeglé, de Mimmo Rotella, de Raymond Hains de François Dufrêne, l’ont très tôt bouleversé et continuent de le fasciner. Mais il avoue volontiers que ce premier forfait fut tout à fait spontané et le point de départ d’une quête toujours insatiable. Il est, depuis lors, l’un de ces

« lacérateurs anonymes », héritiers en toute liberté du Maître Villeglé.

Depuis près de vingt ans, Martin Loume a multiplié les oeuvres, accumulant dans sa cave ou son grenier, comme autant de trésors, les matériaux arrachés au grès des ses pérégrinations à travers le monde, de l’Italie au Maghreb, de l’Afrique Noire aux Antilles, en Chine ou aux Indes, au Vietnam ou en Pologne…

Sa démarche est esthétique et chaque oeuvre révèle l’âme d’un talentueux coloriste. Son intention est historique ou littéraire, ethnologique mais bien souvent politique. Au fond il arrache avec le coeur et la raison, à la fois poussé par une émotion visuelle et touché par un message.

« En prenant l’affiche, je prends l’histoire » a dit Villeglé. Martin Loume prend lui aussi les traces de la vie quotidienne, de signes culturels ou de revendications dont il préserve le souvenir ou dont il réveille la beauté, la force mais aussi la cruauté. Au delà d’un regard subjectif sur son époque, il nous tend aussi le reflet de nos sociétés, à travers les combats qu’elles mènent, les représentations culturelles qu’elles créent, les images médiatiques et publicitaires qu’elles produisent au risque de s’y noyer.

Martin Loume ne voit pas seulement le monde qui l’entoure avec un oeil attentif et critique, il le regarde avec intensité et sensibilité comme une oeuvre d’art .



Jacques de la Villéglé et Martin Loume
Galerie du IXème CONCEPT Rue de Capri Paris XIIème
Septembre 2015



*

                                                              *                     *

*

*Revue De Presse







L'AGENDA URBAIN

Du 11 au 25 septembre, le 9ème Concept accueille à l’Arrière Boutique l’exposition »Arte o Muerte » de Martin Loume.

Depuis le mouvement des Nouveaux Réalistes (Arman, Hains, Villeglé, Rotella), le monde du produit standart, de la poubelle ou de l’affiche est un tableau permanent. C’est à Venise, quand un panneau encore chatoyant mais usé par le temps a arrêté sa marche que Martin Loume a été pris par cette fièvre métropolitaine d’arracheurs, de décolleurs ! Depuis vingt ans maintenant il confectionne des affiches lacérées venues de partout : France, Italie, Espagne, Pologne, Chine… Il continue la technique de collage/décollage destinée à faire de chaque passant anonyme un artiste potentiel, et des lacunes du message promotionnel autant d’espaces de liberté. Son travail est joyeusement subversif et politiquement poétique.

Le vernissage aura lieu le Jeudi 10 septembre 2015 à 18h30.
Début : 11 septembre - 14 h 00 min
Fin : 25 septembre - 18 h 00 min

Arrière Boutique du 9ème Concept
7 rue de capri Paris, 75012 France Métropolitaine

https://www.facebook.com/pages/9e-Concept/537226956375839?fref=ts

                                                                  
            
Première exposition parisienne et adoubement pour Martin Loume

Ancien bâtonnier au barreau de Lille et adjoint de Pierre Mauroy, Jean-Louis Brochen s’est laissé convaincre de présenter à Paris ses travaux qui n’avaient jusqu’alors jamais quitté son for privé.

Martin Loume, le nom ne vous dira pas grand-chose. Une très belle galerie d’art parisienne – L’Arrière Boutique du 9ème concept, rue Capri, dans le 12ème arrondissement, charmante rue d’un Paris provincial – a accueilli courant septembre (jusqu’à ce soir), la première exposition de cet artiste lillois jusqu’ici inconnu et pour cause : ses travaux, menés depuis plus de vingt ans, n’avaient jamais quitté cave et grenier de sa maison.

À la manière des Nouveaux Réalistes voilà vingt ans que Martin Loume – qui a eu, sous le nom de Jean-Louis Brochen, une vie professionnelle passablement occupée, en première ligne de l’agitation lilloise comme avocat, bâtonnier du barreau de Lille, adjoint à la culture de Pierre Mauroy, aujourd’hui mari de Martine Aubry – parcourt les villes, le regard scruté sur les affiches universellement posées sur les murs pour les récupérer, les décoller ou les arracher « toujours dans la plus grande discrétion ». Un matériau brut, « une matière à venir » comme il dit, qu’il recompose dans la solitude de son atelier à la manière des Nouveaux Réalistes – ces activistes d’un mouvement du XXe siècle développé à partir des années cinquante à la confluence de plusieurs avants-gardes où l’art, la pub et l’idéologie se confrontaient joyeusement dans des interventions résolument urbaines (street art comme on dit).

Les grandes références s’appellent Dufrêne, Hains, Rotella, Villéglé : seul survivant de la bande, ce dernier, présent au vernissage, a salué chaleureusement le travail de Martin Loume, ému de cet hommage reçu comme un adoubement.

Chez Martin Loume, cette « peau des rues » que sont les affiches venues de Varsovie, Pékin, Paris ou Roubaix est donc transformée, retravaillée pour créer autant d’univers, éventuellement de messages, poétiques, surréalistes ou politiques : les visages de Staline, Arafat ou Mandela peuvent voisiner avec des dazibaos chinois, des références roubaisiennes mises en concordance (ou discordance) avec des fragments de messages qui donneront des significations elles-mêmes fragmentées. Découpages, lacérations, collages, montages.

La cinquantaine d’œuvres présentées à Paris forment un ensemble artistiquement saisissant, qui ont convaincu tous ceux qui ont pu les voir. En tâchant de convaincre Martin Loume de poursuivre pour exposer prochainement ici-même à Lille ou ailleurs,

pourquoi pas ?

24/09/2015 : Voix du Nord

http://lvdn.rosselcdn.net/sites/default/files/articles/ophotos/20150924/378460602_B976626638Z.1_20150924212003_000_GL558GC2D.1-0.jpg

Nord Eclair vendredi 25 septembre 2015

*

                                                                    *                     *

*



« Les affiches de Martin Loume sont « la peau des murs »

C’est une exposition originale que s’apprête à accueillir la Galerie 37, à la Choque. Celle de Martin Loume qui nourrit son art des affiches urbaines qu’il décolle des murs et réassemble subtilement jusqu’à en faire naître une oeuvre à part entière.

Martin Loume, de son vrai nom Jean-Louis Brochen, a été avocat et bâtonnier au barreau de Lille.

Il a été adjoint à la culture de Pierre Mauroy et il est aujourd’hui le mari de Martine Aubry. Depuis vingt ans, au gré de ses voyages dans des grandes villes européennes mais aussi en Afrique, en Chine, en Russie, en Inde ou à Cuba, il n’a de cesse de rechercher ces fragments de papier et de les compiler.

Avoir avoir connu le succès lors d’une exposition parisienne à l’automne 2015 où la critique l’a unanimement salué, l’artiste dévoile ses œuvres pendant un mois dans l’Armentierois.

Galerie 37, 37, rue Marle, le samedi de 15 h 30 à 18 h 30 du 8 au 29 octobre. Vernissage le vendredi 7 à 18 h 30.

"La Voix du Nord" LA CHAPELLE-D’ARMENTIÈRES 3 OCTOBRE 2016

http://www.lavoixdunord.fr/53694/article/2016-10-03/les-affiches-de-martin-loume-sont-la-peau-des-murs



https://youtu.be/FsYDw840Nkk




Exposition Collective : MUBA Tourcoing 

Tableaux Fantômes IV - IX 2017 





                                 D'après Emile De Cauwer Intérieur d'Eglise 1828-1873

0,45 X 0,315 IV 2017 
(Col. Part.)



Martin Loume s’est servi de la technique de la lacération d’affiches pour reconstituer, tout en la déconstruisant comme le fit la guerre, une église du gantois De Cauwer.

Michel Voiturier

Mars 1918, les obus anglais pleuvent sur Bailleul. La ville, située à l’arrière du front d’Ypres, tout juste prise par les Allemands, est anéantie. Parmi les gravats, ceux du musée Benoît De-Puydt. 80% des collections sont perdues, détruites ou dispersées. Dès 1919, dans la ville en reconstruction, le musée reconstitue lentement ses collections. Dans les années 1990, Laurent Guillot, conservateur de 1989 à 2000, retrouve des carnets de son confrère, édouard Swynghedauw, conservateur jusqu’en 1912 ; il a méticu- leusement décrit les 7500 tableaux de “son’’ musée. En 2013, le musée présente 31 tableaux–fantômes du leg Hans dans une salle du premier étage. Les œuvres de Pharaon Dewinter, Fatin-Latour et autres ne sont plus que quelques lignes poétiques présentées dans le format de la toile disparue. Nostalgie ! De 2014 à 2018, proposition est faite à des artistes d’aujourd’hui de réinterpréter ces tableaux-fantômes à partir de la description d’édouard Swynghedauw. Renaissance !


LUC HOSSEPIED
27.04.17 > 18.09.17





SOLID' ART PALAIS RAMEAU 

Vendredi 17 au Dimanche 19 juin 2016 & 2017
Site web https://issuu.com/frederic7/docs/secourspop_solidart_cata_2016_hd/1








Lille 19 IX 2017 Congrès National des Notaires


Ambiance conviviale hier sur le stand de la FFC au Congrès national des notaires à Lille. Me Leslie Ballan, notaire à Gif-sur-Yvette, est lauréate de la tombola et repart avec le tableau que l'artiste lillois Martin Loume a donné à la FFC. Il lui est remis en présence de l'artiste, du Professeur Claire Mounier-Vehier présidente de la FFC et de Laurence de Lauzainghein, responsable Libéralités. 
Martin Loume expose à la galerie Jacqueline Storme à Lille jusqu'au 7 octobre.




Lille 21 VI 2017 : 0,60 X 0,80 
De battre son coeur peut s'arrêter. (Col. Part.)





*

                                                              *                     *

*




Ethnologie I Rbx 2001 Col Part 1,00  m X 0,50 m




Hommage à Roy Lichtenstein
Venise mai 2014 1,20 X 1,00




Triptyque Hommage à Krzystof Kieslowski
1,215 X 0,915 Lille janvier 2002
Col. Part.



 Bleu




Blanc




Blanc
Rouge




Venise 2001
0,63 X 0,50 Col. Part.






Arte o Muerte 1,00 X 0,70 Venise 2000








Lille XI 2016   0,30 X 0,30





Opéra National de Kiev Culture et Com
1,00 X 0,76 mars 2002





RêvesRêves d'Hommes Lille VIII 2016 : 0,69 X 0,50VIII 2016




Rêves de Femme Lille 2016
0,91 X 0,65


                                              


Sur les Quais Rotterdam 2011
0,64 X 0,55




Rotterdam, 2011 : Sur les Quais, l'Etat de la mer
1,00 X 0,72





L'état de la mer Rotterdam 2011
0,64 X 0,55
*$
*


Fantasia
1,00 X 0,70 Tourcoing XII. 2001


La Fête 2003 : 0,90 X 0,80 (Col Part)





Lisbone : Lille 2 2017  O,80 X0,60





Epic Concert : 2 2017  0,80 X0,80






Le cirque : Lille 2001   1,00 X 0,64 (Col Part)





Concert Èpique : Paris rue des Saints Pères  
I. 2017  1,00 X 0,65






Les Masques : Lille I 2009
0,90 X 0,64





SYMPHONIC TOUR : 0,50 X 0,50
 Lille 2001 (Col Part)





Les Miss Pointe à Pitre XII 2000
0,70 X 0,50





Sainte Rose Guadeloupe
XII 2000  0,40 X 0,50




Kill All Artiists
Venise Paris 5.2016  1,00 X 0,70




Que reste t'il ? Demain se prépare
 2002  (Col Part ) 0,84 X 0,62



Les Grands Titres
Lille mars 2002 : 1,00 X 0,70






Culture (Col Part) 
Point à Pitre 0,80 X 0,60




Culture Reggae
Point à Pitre O,80 X 0,60





Culture Singulière
Point à Pitre 0,80 X 0,60





Blague à part : VII I. 2016
0,40 X 0,40 (Col. Part.)






Green : Londres VIII. 2016
0,40 X 0,40




...Social VIII. 2016 
0,40 X 0,40 (Col. Part.)





Déchirures Flamandes 
Amsterdam VIII.2016   O,40 X0,40 






Hommage à Schlosser : Paris VIII.2016
O,40 X 0,40








Marée Haute Lille 
2 I X 2016 : 0,40 X 0,40









Marée Basse Lille XI 2016
Col. Part : 0,40 X 0,40











Déchirures Horizontales (Col. Part.)








Fin de Partie Lille XII 2017
0,50 X 0,40








Barrière Noire Lille XII 2017
0,50 X 0,40





X 2016 Tamachak









Name Festival Lille XII 2017 
O,55 X 0,46







De Minuit à 9 h 00 Déchirures Blanches
0,40 X 0,50 : XII 2017






Pluie d'Automne Lille XII 2017
0,50 X 0,40





Les Métiers d'art : V 2017




Solide Miracle
 Lille XI 2017  0,45 X 0,38





Biennale déchirée 
Lille XI 2017  0,45 X 0,38




La réalité virtuelle
 IV 2017




25ème anniversaire
 IV 2017


*

                                                                      *                     *

*


Affiches marouflées sur ardoises
 XII 2016 - VI 2017



1
Champ de Bataille : Dieu que la Guerre est Jolie...



2
Ruel...?


3
Spectacle du Soir




4
Symphonie en Bleu et Rouge




5
Le Son et l'Image
Le Son et l'Image






6
Nous sommes tous plus ou moins fou...



7
Lettres  Perdues.




8
On a Marché sur la Lune.



9
Il était une fois les Congés Payés...




10
... Son Regard est semblable aux Regards des Statues...




11
Fest Noz




12
Breiz Nevez




13  (Col. Part.)
La Révolution d'Octobre
Métro de Moscou



14 
Hommage à Crumb






15
La Guerre des Ondes





16
Dyslexie






17
La Longue Marche Dazibao Pékin




18  (Col. Part.)
La Longue Marche II Dazibao Pékin






*

                                                             *                     *

*





Phoenix
 Lille IX 2016  0,46 X 0,37





Journaliste 
IX.2016 : 44 X 0,39










Rue des Saints Pères 
 Paris VIII.2016






Hommage à David Bowie L'Étoile Noire
 Lille II 2017  1,20 X 0,80





Le Côté obscur de la Lune 
Lille II 2017 :  1,30 X 1,00 (Col. Part.)





Un certain Regard Lille 24 II 2017

0,80 X 0,60 








Où s'arrêteront ils ? 

Lille IX 2017 :  0,40 X 0,50






Orange Blossom 

Venise VI 2017 : 0,38 X 0,46









Au Temps de la Machine à Vapeur
Lille IX 2017 : 0,60 X 0,40




La Barbe ! 
Lille IX 2017 : 0,60 X 0,79




Haute Couture 
Paris VIII 2017  : 0,65 X 0,92






La Leçon 
VI 2017 :  NY Venise :  0,65 X 0,82





La perche "Tumba" Luis Liach

0,46 X 0,37 :  IX 2016






Le Jour Enseveli 
 0,92 X 0,65 Lille 15 IX 2017





Hystérie !
Lille 15 XI 2017 :  0,50 X 0,40





Le Monde de Cyrano
 0,92 X 0,65 Lille 20 IX 2017 (Col. Part.)





Le Rouge et le Noir 
0,50 X 0,40 : Lille 20 IX 2017 (Col. Part.)




QUI ? 
Rotterdam IX 2016  0,50 X 0,20





La Diagonale du Fou 
Lille IX 2016 : 0,285 X 0,285





Jeux de couleurs 
Londres X 2016 : 0,46 X 0,38





Lettres jaunes
Paris IX 2016  : 0,78 X 0,60






Le Cirque 
Lisbone V 2016 : 0,605 X 0,495







Carpe Diem 
Lille novembre 2016 : 0, 80 X 0,60





Trinity Music 
80 X 60 : V 2017





Concert 
Lille I 2017 : 0,80 X 0,60




Aeronef après le concert ... 
Lille I 2017 : 0,80 X 0,60





Fauve 
Lille XI 2016 (Col. Part.) 0,23 X 0,23






SAINT SAUVEUR 
Lille VIII. 2016  : 0,64 X 0,54








Concert en plein air 
 Lille XI 2016 : 0,80 X 0,60







Arts plastiques, Utopies 
 Villeneuve d'Ascq XI 2016 : 0,40 X 0,40







Haute Couture 

Paris XI 2016 : 0,70 X O,55








Symphonie en Bleu Noir et Jaune 
Lille XI 20160,50 X 0,50






Un son venu d'ailleurs 
Lille XI 2016O,40 X 0,40







Smile 
Londres XI 2016 : 0,80 X 0,60



                                                                  
Hommage à Virginia Woolf 
Roubaix XI 2016  : 1,00 X 0,80




Billet de Femme 
 Lille XI 2016 : 1,00 X 0,755






Mururoa 
2002 : 0,80 X 0,60






Ah Dieu que la Guerre est Jolie 
Venise Moscou 2010 : 0,90 X 0,65






The Future of a Promise 
Sarajevo mars 2012 : 0,92 X 0,62







SOYEZ LES BIENVENUS 
Rome 1 (Col. Part.) O,85 X 0,65







SOYEZ LES BIENVENUS Rome 2
O,85 X 0,65







SOYEZ LES BIENVENUS Rome 3
O,85 X 0,65





Regards Romains 0,70 X 0,50






Rome Biennale de Venise






Rome Referendum vénitien 
0,70 X 0,50









Lisbone
 Mai 20160,80 x 0,60







L'ENARCHIE 
Lille I 2017 : 0,80 X 0,60






Si on parlait d'Amour
 Lille 2003 : 0,71 X O,515






Juda 
0,60 X 0,40 : 2002 (Col. Part.)








L'Envers du Décor
 Lille 2002 :  0,93 X 0,62








Il était une fois une ville
 Lille VII 2017









ONE MAN SHOW 
Lille VII 2017







Monde de Foot

 Liile VII 2017







Zulu Winter
 Londres VIII 2016 : 0,93 X O,65





Dazibao fragment La Longue Marche 1 (Col. Part.)
Beijin 2012   0,64 X 0,54





Dazibao fragment La Longue Marche
Beijin 2012 0,6O X 0,50 (Col. Part.)




Dazibao fragment La Longue Marche 3
Id. (Col. Part.)






Dazibao fragment La Longue Marche
0,85 X 0,59





Hommage à Mao
0,64 X 0,50 Beijin 2014 (Col. Part.)






La Bravitude
Pékin 2012 : 1,20 X 0,80





CHINA PEKIN 2012





Hommage à Aï Wei Wei
0,64 X 0,40 Beijin (Col. Part.)






DAZIBAO suite
 Pékin 3 2017






PYONGYANG
Pékin 3 2017 (Col. Part.)




Le Soleil est un Art Nouveau
Roubaix 2003 0,38 X 0,32





Polonitude 1
Cracovie XII 2013 : 0,60 X 0,30 (Col. Part.)





Polonitude 2
Cracovie I.2014  : 0,64 X 0,40 (Col.Part.)




Qu'ils crèvent les artistes : Hommage à Tadeus Kantor
Cracovie



Qu'ils crèvent les artistes ! : Hommage à Tadeus Kantor
Cracovie 2013 : 1,00 X O,60




Zombies ou Graffiti
Cracovie 2013 : 0,60 X 0,70




New Years Eve
Cracovie 2013 : 0,65 X O,50


Expo Gent I love Tech...O,80 X 0,50






Happy New Year 2016 
0,50 X 0,40






Felini V 2017 0,50 X0,40








Londres Paris Berlin Madrid2013  : 1,00 X 0,70 










Spectacle Aeronef
Lille VII 2017





Saudade
Lisbone 27 XI 2016 : 1,00 X 0,73






Il était une fois
VII 2001 : 0,88 X 0,65




Straw Dog Hommage à Sam Peckingpah
0,70 X 0,50 Paris janvier 2002










Teatro Visionario
 Udine IV 2017 : 0,70 X 0,50





On dit ou Nostalgie
Roubaix 2001 :  0,80 X 0,60









Martial Raysse 2015  : Qu'ils Crèvent les Artistes
Venise 0,82 X 0,65 (Col. Part)







Martial Raysse : Speedy Graphito
Venise 2015 0,82 X 0,65 Col. Part.









Un certain Regard d'après Martial Raysse
0,60 X 0,40 : XII 2016 (Col. Part.)




Je fais souvent ce rêve ...
2010 1,00 X 0,70





Les Enluminures St Benoît 
Venise VII 2017 0,91 X 0,72









Enluminure : Le Bûcher 
Venise VII 2017  : 0,50 X 0,70






Spectacles du Monde
2013 1,05 X 0,65



Le Ciel nous Tombe sur la Tête
0,96 X 0,68 Venise 2013






Hommage à Michel Ange : Artistic People
0,96 X 0,68 Venise 2013






Concert Divin 
 Venise 2016 (Col. Part.)





Bellini Venise  0,90 X 0,60
VI 2017







Bellini : Au Pied du Calvaire
0,90 X 0,60 :  Venise III 2017






Hommage à Bellini 
VI 2017 0,90 X 0,60
                            




Bosch
Venise 1 : III 2017







Bosch 
Venise 2 : III 2017






San Rocco
Venise 2013 0,96 X 0,68






Le Titien Veronese Speedy Graphito
3.2016  : 1,00 X 0,70





Degas et le Nu 
Paris 1,40 X 0,90 Mai 2017







Le Parfum des Souvenirs
Paris 3. 2016 / 0,73 X 0,60





Regard sur la Ville NY
0,825 X 0,605 (Col. Part.)







Pasta
Venise 2002 0,62 X 0,78 (Col. Part.)






Silènes et les Bacchantes d'après Eugène Bataille et Camille Corot
Projet pour l'expo Les Tableaux Fantômes : 0,52 X 0,46 III.2017




Pas à Pas ou Symphonie en Bleu
II 2001 : 0,76 X 0,56





                                                                        Les Petits Pas  
Londres 2012 : (Col. Part.) 0,80 X 0,60








    Nuits d'Artistes 
Lille XI 2016 : 0,62 X 0,58







FUCK 
Lille 2006 : 0,80 X 0,60




Il était une fois Black Revol.  Le Coeur en Vrille
0,88 X 0,65







Métissage Lille 2002 0,80 X 0,60





Afghanistan, ça d'vait arriver 0,80 X 0,60
Paris février 2002







Non à la Guer / re en Irak
Vienne VI 2017 0,55 X 0,46







Galleria Continua à Cuba 2016
1,00X 0,80 (Col. Part.)






Baya para Siempre : Danse Cubaine
La Havane 5.2016 : 0,80 X 0,60





Le Che au Pays du Soleil Levant I
Venise 4. 2016  : 0,90 X 0,66 (Col. Part.)







Le Che au Pays du Soleil Levant II
Venise 4.2016 : 0,90 X 0,66
Le Che nippon I
Venise 4 . 2016 : 0,90 X 0,66





Le Che Nippon II Venise
4. 2016 0,90 X 0,66






Palma Concert 

Lille 2016 / 1,00 X 0,80







Chez Chef Hugo
Guadeloupe VIII. 2005 : 0,60 X 0,73





Le Monde de Cirano (Col. Part.) 

0,80 X 0,60





Indecent Exposure
 Lille 2005 : 0,98 X 0,70





*

                                                                    *                     *

*

Grands Formats






Lille IX 2017 : 2,01 X 1,71

Déchirures Partout dans le Monde








Aqua Alta Venise 

X 2017 : 2,00 X 0,75







Qui n'est pas le Fruit
Lille 4. 2016 : 1,64 X 1,3







                                            Nouvel Hollywood : Hommage à Marquet
IV 2016 / 1,85 X 1,35 (Col. Part.)







Cinzano Savignac 

1,60 X 1,20 : Lille IX 2017 (Col. Part.)







Chali Sound le Son des Chevaux

1,00 X 1,91 : Lille IX . 2017 







Irma 
1,00 X 1,91 : Lille IX.2017







1,49 X 0,97 : 23 IX 2017

Le poing levé au milieu du chaos !




NY : La Déchirure

XI 2016 : 1,22 m X 0,90 m





*

                                                                    *                     *

*


Réinventer à Gauche 

Lille 2005 0,82 X 0,65







Solidarité 

VII 2017






Mandela l'Homme Arc en Ciel








PCF Il était une Fois
Lille 2002 : 0,70 X 0,50






Les Illusions ou les Paris Perdus 
1,20 X 0,89





PCF il était une fois II 
Lille 2002 : 0,70 X 0,50






Pas question de payer la crise
 0,80 X 0,60 (Col. Part.)





Carton Rouge 
Lille Amsterdam IV 2002 0,76 X 0,56








Raï Socialiste : Concert 

Lille 0,80 X 0,65





Primaires ! Lille 22 1 2017
0,80 X 0,80






Primaires 2ème Tour 29 I 2017
 Lille O,80 X 0,60








Votez











La Fenice Venise Lille 
 2004






L'affiche est la peau tatouée des murs

Lille VIII 2016 1,00 X 0,80.



La peau Tatouée des murs Berlin Mai 2017






Quelqu'un à qui Parler 
2002 (Col. Part.) 0,60 X 0,60








Les Dédicaces



Le Festin des Dieux Hommage à Bellini  Les 18 ans de Jules. (Col. Part.)
Londres Novembre 2016 : 21 cm X 29,7 cm






D'après Le Caravage : Bacchus et Patrick 

31 XII 2016 : 0,42 X 0,297 (Col. Part.)










                 Tiré à part original I/75 du catalogue expo Galerie Frédéric Storme IX 2017

La Peau des Murs la Vie des Gens 14,8 X 10,5








                 Tiré à part original 2/75 du catalogue expo Galerie Frédéric Storme IX 2017
La Peau des Murs la Vie des Gens 14,8 X 10,5






                    16/75 originaux pour le catalogue expo Galerie Frédéric Storme IX 2017

La Peau des Murs la Vie des Gens  : 14,8 X 10,5





Black Revolution 0,50 X 0,40







Venise Oecuménique  2015
1,00 X 0,70




Symphonie de la Faim
Venise 2015 0,73 X 0,60





Le Petit Journal : Sa dernière Vision V 2017

















Le Petit Journal La Bataille de l'Artois V 2017





Le petit Journal : Le Clairon de Zouave V 2017 Col Part